L’endométriose et le risque de fausse couche

L’endométriose est une maladie méconnue, souvent diagnostiquée tardivement qui concerne une femme sur dix. Elle correspond à la présence, en dehors de l’utérus, de cellules habituellement localisées dans la couche la plus interne de l’utérus, l’endomètre. Cette couche pousse sous l’effet des hormones au cours du cycle et est à l’origine des règles. Ces cellules

L’endométriose parlons-en !

Améliorer la connaissance de la maladie est nécessaire pour réduire considérablement ce retard de diagnostic aux conséquences importantes, de proposer une meilleure prise en charge, d’améliorer la qualité de vie et la dignité de toutes les femmes atteintes. AGISSONS ! Il est indispensable de pouvoir prévenir, de structurer une offre de soins spécialisée, de soutenir